Actualités en Pays de Savoie

La Motte-Servolex signe une convention d’autoconsommation avec Enedis


Luc Berthoud, le maire de La Motte-Servolex, a signé une convention d’autoconsommation collective avec Enedis. Cet accord qui est le premier conclu dans les Alpes permet aux bâtiments communaux (école de musique et maison des associations) situés à proximité de la salle Saint-Jean de profiter de l’énergie produite par la centrale photovoltaïque qui a été installée en toiture dans le cadre des travaux de rénovation de cette salle.


Collecte de fonds réussie pour le fort de la Batterie

La collecte de fonds lancée pour finaliser la restauration du fort de la Batterie, dominant la commune de Marthod, a dépassé ses objectifs. Quelque 129 contributions provenant de 4 pays ont permis de rassembler 12 530 euros soit 3 530 euros de plus que le prévisionnel fixé. Perché à la pointe septentrionale du massif des Bauges, à 1 440 m d’altitude, le fort de la Batterie appartient à la place forte d’Albertville. Il est constitué d’une enceinte crénelée percée d’embrasures et flanqué de bastionnets. Dans la cour, un bâtiment en L, crénelé sur toutes les faces, pouvait loger un officier, 60 hommes de troupes et 25 artilleurs. Depuis 1998, l’association « Pour que vive le fort de la Batterie » s’attache à remettre en état l’édifice, qui était tombé dans l’oubli, avec l’aide de la commune et des entreprises du territoire. Les fonds récoltés vont, entre autres, permettre d’aménager un véritable refuge de montagne dans l’aile nord, équiper la salle hors sac d’un point d’eau et d’un moyen de chauffage, etc.


Un budget 2019 de 100  millions d’euros pour le Syane

Le comité du Syndicat des énergies et de l’aménagement numérique de la Haute-Savoie (Syane) a adopté son budget 2019. La part des investissements s’élève à 54 millions d’euros sur un total de 100 millions d’euros. Ils se répartissent pour moitié sur les réseaux d’énergie et la transition énergétique (qualité des réseaux, maîtrise de l’énergie, développement des énergies renouvelables). L’autre moitié des investissements est consacrée à la poursuite de la phase 1 du déploiement de la fibre. Lancée en juin 2018, l’ouverture des services très haut débit aux particuliers, va s’accélérer en 2019. La phase 2 dont le coût est estimé à 170 millions d’euros va en parallèle être engagée avec les premières études de conception et l’établissement du planning prévisionnel. L’objectif est de couvrir en très haut débit 100 % des logements à l’horizon 2025.


Un accord pour la protection des oiseaux en station

Une convention de partenariat a été signée entre les domaines skiables des 3 vallées, l’Office national de la forêt, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, la Fédération départementale des chasseurs de Savoie, l’Observatoire des galliformes de montagne et le parc national de la Vanoise. L’engagement pris par l’ensemble des signataires porte sur la connaissance et la conservation de trois espèces d’oiseaux (le tétras-lyre, le lagopède alpin et l’aigle royal) qui fréquentent les territoires des domaines skiables en hiver. Avec le développement des loisirs de plein air, ces espèces sont exposées à de perturbations susceptibles d’altérer leur comportement et de menacer leur survie. Durant trois ans, les partenaires vont s’associer pour mieux connaître les comportements des oiseaux étudiés, évaluer l’impact des dérangements liés à des pratiques sportives hivernales et à l’aménagement du territoire. Ils communiqueront aussi auprès des pratiquants pour partager la connaissance et adapter les comportements. Les domaines skiables apportent un financement de 96 000 euros pour l’achat du matériel de capture et des balises satellitaires qui seront posées sur les oiseaux. De leurs côtés, les structures environnementales se chargeront des captures et du suivi des oiseaux, de la récupération et la diffusion des données, de la communication scientifique et à destination du grand public.


L’OPAC Savoie Inaugure la résidence La Glycine à Myans

Début février, l’Opac de la Savoie a inauguré un bâtiment multi-services à Myans. Développée avec la municipalité et Cœur de Savoie, « La glycine » accueille un pôle intercommunal petite enfance (crèche + relais d’assistantes maternelles + lieu d’accueil enfants-parents), une bibliothèque municipale, deux salles associatives et 6 logements locatifs (dont deux conçus pour les personnes à mobilité réduite). Au cours de la visite des bâtiments et lors des différentes allocutions, Jean-Pierre Guillaud et Sylviane Floret, respectivement maire et première adjointe de Myans, Béatrice Santais, présidente de Cœur de Savoie, Martine Berthet, sénatrice de la Savoie, Jean-François Quesnel, président de la Caisse d’allocations familiales de Savoie, Claude Giroud et Charles Vinit, président et directeur général de l’Opac de la Savoie ont remercié tous les acteurs de ce projet qui, depuis de nombreuses années, se sont impliqués pour qu’il puisse devenir réalité. La qualité technique et architecturale de cette nouvelle réalisation a aussi été soulignée ainsi que les services qu’elle apporte aux habitants d’un territoire qui ne cesse de se développer.


Renouvellement de labellisation des garanties santé pour les agents territoriaux

La mutuelle Entrenous a obtenu l’accord de renouvellement de sa gamme labellisée territoriaux fin juillet 2018 et ce, pour une durée de 3 ans.
De quoi s’agit-il exactement ? La mutuelle Entrenous a créé une gamme spécifique nommée « Génération Territoriaux ». Cette gamme dédiée aux agents territoriaux et hospitaliers est composée de 4 niveaux de garanties créés pour répondre à leurs besoins.
De plus, l’ensemble des demandes de remboursements est géré par un pôle prestations organisé sur chaque site en Savoie et en Isère, permettant de traiter rapidement ces dernières.
Les garanties labellisées sont un réel avantage pour l’agent car il bénéficie d’une participation financée par sa collectivité.
Sur simple demande auprès d’une conseillère dans l’une des 8 agences de proximité géographique, l’agent territorial ou hospitalier pourra obtenir un devis personnalisé.
En termes d’innovation et d’ici la fin de l’année 2019, la mutuelle Entrenous se dotera d’un nouveau service digital : une application mobile dédiée au service avec son adhérent, pour encore plus de proximité et d’interactivité !


Auvergne Rhône-Alpes entre au capital de la SAS Hympulsion

Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a décidé d’entrer à hauteur de 33 % soit 8 millions d’euros, au capital d’Hympulsion. Créée en novembre 2008 par Engie et Michelin, cette société par actions simplifiées finance, installe et exploite 20 stations de distribution d’hydrogène sur la région. Avec cette prise de participation, l’assemblée régionale veut réaffirmer sa volonté d’accélérer le développement de la mobilité hydrogène sur son territoire. Fruit d’un partenariat public/privé, le projet « zéro émission valley » (ZEV) vise à déployer simultanément 1 000 véhicules et 20 stations de distribution d’hydrogène 100 % renouvelable en Aura. Il bénéficie d’une subvention européenne de 10,1 millions d’euros sur un budget total de 50 millions.