Agate, l’Agence alpine des territoires, n’a pas fini de grandir

Agate, l’Agence alpine des territoires, tenait sa première assemblée générale mardi 28 mai 2019 à Chambéry. L’occasion de constater le chemin parcouru depuis le 1erjanvier 2018 et le regroupement, au sein d’une même entité, de quatre structures au service des collectivités.

L’addition des compétences des quatre ex-agences départementales (ASADAC, ATD, MDP, Savoie Vivante) au sein d’Agate a permis de gagner en compétences. C’est l’avis de Josiane Beaud, adjointe au maire de Chambéry, membre du bureau de la nouvelle association. « Nous devons apporter de l’expertise à toutes les collectivités. Il en va de la solidarité territoriale. Voilà l’intérêt de cette agence des territoires », souligne-t-elle.
Marie-Claire Barbier, conseillère départementale du Bugey savoyard, présidente d’Agate, prévient : « Agate est votre agence d’ingénierie publique. Elle accompagne les collectivités locales et leurs partenaires. Adaptation et évolution sont les maîtres mots d’Agate qui saura évoluer selon les besoins des collectivités. »  

En 18 mois, Philippe Pourchet, directeur général d’Agate, et ses équipes ont réussi l’intégration du personnel et des compétences développées de longue date au sein des quatre structures fusionnées. Mais l’essentiel s’écrit au futur. « Nous avons la volonté de développer l’activité dans d’autres départements. Ce n’est pas un hasard si Agate est l’Agence alpine des territoires. Il y a des compétences encore inexplorées », assure-t-il. Le renouvellement des conseils municipaux à l’horizon 2020 est déjà en ligne de mire. « Les nouveaux élus devront trouver une assistante immédiate », pronostique le directeur général. Il s’agit également de s’adapter aux évolutions technologiques et législatives. L’année 2018 a été marquée par la préparation du prélèvement à la source (PAS) de l’impôt sur le revenu, par l’application du nouveau règlement général sur la protection des données (RGPD) et par l’accélération de la digitalisation des collectivités. Agate évolue et anticipe les changements à venir. Le début de l’année 2019 a permis la présentation d’une nouvelle offre numérique (gestion des données), de services géomatiques (analyse et utilisation de données spatiales en 3D). Deux nouveaux pôles sont amenés à se développer rapidement : « environnement, développement durable et transition énergétique » et « mobilité ».
Née de la fusion de quatre agences spécialisées, Agate puise sa force dans son histoire. Selon les besoins des collectivités, les experts mobilisés couvrent un vaste champ d’expertise mais d’une seule voix : celle d’Agate.

Suivre l’actualité d’Agate (cliquez ici) : https://agate-territoires.fr/actualites/