Les événements sportifs sont-ils des outils de promotion du territoire ?

Du 14 au 16 juin, trois étapes du Critérium du Dauphiné ont traversé la Savoie et la Haute-Savoie : de la Chautagne à la Maurienne puis de Cluses à la Suisse voisine en passant par Les Gets, Abondance et Châtel. Du 25 au 27 juillet, c’est sur les routes de Savoie que se déroulera l’ultime explication du Tour de France 2019, avant l’arrivée sur les Champs-Elysées, dimanche 28 juillet.

Les cyclistes professionnels ne sont pas seuls sportifs à affronter les montagnes savoyardes en compétition. En marchant, en courant, en nageant, en volant, en roulant…, les sportifs sont très nombreux à s’affronter chaque été lors d’épreuves où le dépassement de soi fait équipe avec la découverte de superbes paysages.

Le N°232 de Mairies des Pays de Savoie, dont l’arrivée chez les abonnés est programmée mi-juillet, reviendra longuement sur cette longue tradition d’organisation ou d’accueil de compétitions sportives en Savoie et en Haute-Savoie. La question posée est : Les événements sportifs sont-ils des outils de promotion du territoire ? Les éléments de réponses seront apportés par Nicolas Rubin, co-président de Savoie Mont-Blanc Tourisme et par des élus des villes, villages et stations accueillant des compétitions.

Vous n’êtes pas abonné au magazine ? (Cliquez ici)

Vous souhaitez abonner plus d’agents ou d’élus à la Lettre numérique ? (Cliquez ici)