L’activité d’Enedis en Savoie

© Enedis Savoie

Jeudi 12 mars, Sylvian Herbin, directeur régional Enedis Alpes et Benoît Kirba, directeur territorial Enedis en Savoie, ont présenté à Aix-les-Bains l’actualité du distributeur d’électricité en Savoie.

En Savoie, la distribution d’électricité est placée sous l’autorité du SDES, autorité organisatrice de la distribution (AODE). Mardi 10 mars, Robert Clerc, président du SDES, Sylvian Herbin, directeur régional Enedis Alpes et Stéphane Aubert, directeur Développement Territorial, ont renouvelé la signature du contrat de concession pour une durée de 30 ans. 349 575 clients sont concernés dans le département.

Enedis face aux aléas climatiques

A la suite de la tempête de 1999, Enedis a instauré une série de mesures pour maîtriser les conséquences des phénomènes climatiques de grande ampleur avec la création de la Force d’Intervention Rapide Electricité (FIRE). Prévention, prévision et communication sont aussi les enjeux sur lesquels Enedis se bat lors d’aléas climatiques. Pour anticiper et gagner en réactivité, le distributeur dispose de plusieurs outils et procédures qui vont s’étoffer grâce entre autres, au développement des technologies de l’information. Au sein de l’entreprise, la gestion des crises climatiques se prépare au quotidien.

Enedis proche des territoires

Pour accompagner la transition énergétique, le réseau de distribution d’électricité a entamé depuis plusieurs années une profonde mutation vers un système plus dynamique où les échanges entre production et consommation se font à tous les niveaux : national, régional et local et où le réseau s’adapte aux nouvelles consommations et aux nouvelles productions. Autrefois uniquement chargé de distribuer l’électricité, le réseau doit aujourd’hui être en mesure de prendre en compte de nouveaux usages et moyens de production locaux. Il s’adapte pour accompagner l’essor des énergies renouvelables, le développement de la mobilité électrique et l’évolution des modes de consommation, tout en garantissant la qualité et la sécurité pour tous les utilisateurs, ainsi que la sûreté du système électrique.

Les centrales villageoises sont un modèle original de production décentralisée d’énergie renouvelable lié au territoire. Elles sont issues d’une expérimentation menée avec les Parcs naturels régionaux de la région Rhône-Alpes. Elles s’appliquent à réaliser des installations de production d’énergie renouvelable en associant citoyens, entreprises locales et collectivités à la conception, au financement et à l’exploitation des installations. Cette coopération se fait au sein de sociétés locales dites « centrales villageoises ». En Savoie, on peut citer celles de Saint-Pierre-d’Albigny et du Plateau de la Leysse.

Les évolutions législatives et réglementaires, telles que la loi sur la transition énergétique pour une croissante verte, redessinent le paysage territorial en matière d’énergie. Les intercommunalités deviennent coordinatrices de la transition énergétique sur leur territoire et se voient confier l’élaboration d’une politique climatique et énergétique dont les plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET) sont les outils. Dans les Alpes, 15 conventions de partenariat ont été signées. L’autoconsommation collective est un nouvel usage croissant qui consiste à consommer tout ou partie de l’énergie que l’on produit. Enedis participe à la mise en relation des consommateurs et des producteurs autour d’un projet de production locale, l’autoconsommation facilite l’intégration des énergies renouvelables dans les territoires. Deux réalisations en Savoie : La Motte-Servolex et Savoie Technolac.