Municipales 2020 : Etonnante ambiance !

Le premier tour des élections municipales 2020 se déroulera dimanche 15 mars. Depuis des mois, les différentes analyses et projections laissaient envisager un scrutin inédit. Il s’agissait alors d’évoquer le mal-être des élus de 2014 et leur volonté de raccrocher. C’est finalement un ennemi venu de très loin qui a perturbé les dernières semaines de la campagne : l’épidémie de Coronavirus Covid 19.

Samedi 29 février, François Daviet, maire de La Balme-de-Sillingy, annonçait lui-même qu’il est porteur du virus. Candidat à un troisième mandat, il a immédiatement suspendu sa campagne électorale. Puis, il a été hospitalisé. A Frangy, commune voisine de La Balme, la campagne électorale a été suspendue, d’un commun accord entre les différentes listes candidates.

Le 3 mars, un autre élu, Paul Rannard, maire de Chêne-en-Semine, a annoncé son hospitalisation après avoir été testé positivement au coronavirus.

En Haute-Savoie, foyer important de l’épidémie, différentes mesures ont été prises, dont l’annulation de différents rassemblements populaires. Toutefois, à aucun moment, l’interdiction des réunions de campagne n’a été à l’ordre du jour. Au moins officiellement.

Le 3 mars, l’Agence régionale de santé (ARS-Auvergne-Rhône-Alpes) faisait état de 29 cas avérés, avec un foyer important à La Balme-de-Sillingy, où des mesures strictes ont été prises.

En Haute-Savoie, 9 354 candidatures ont été enregistrées le 27 février à 18h et validées.

Dans les communes de moins de 1 000 habitants, soumises au scrutin plurinominal majoritaire à deux tours, 1 878 candidats se sont inscrits. Dans deux communes le nombre de candidats est inférieur au nombre de sièges à pourvoir : Serraval (700 habitants) et Saint-Sylvestre (607 habitants).

Dans les communes de plus de 1 000 habitants, soumises au scrutin de liste à deux tours, 7 476 candidats, répartis dans 164 listes, se sont inscrits. Dans 67 de ces communes, une seule liste a été enregistrée alors qu’à Annecy et Thonon-les-Bains les électeurs pourront choisir entre le plus grand nombre de listes.

Les amateurs de chiffres apprécieront : 18 candidats ont 18 ans, le candidat le plus âgé a 90 ans et 25,2 % des candidats ont plus de 60 ans et 1,3 % des candidats ont la nationalité d’un pays membre de l’Union européenne autre que la France.

4 424 femmes sont candidates (47,30 %) et 4 930 hommes (52,7 %).

Les listes de candidats en Haute-Savoie sont disponibles sur :

www.haute-savoie.gouv.fr

En Savoie, 6 985 candidatures enregistrées pour le 1er tour dans 271 communes. Deux communes n’ont pas de candidat : Allondaz (275 habitants) et Saint-Pierre-de-Curtille (491 habitants). Dans ces deux communes, la loi prévoit la possibilité de déposer des candidatures entre le 1er et le 2e tour. Dans les autres communes de moins de 1 000 habitant, 3 135 habitants sont candidats.

Dans les communes de 1 000 habitants et plus, 157 listes ont été déposées, soit 3 850 candidatures. L’âge moyen des candidats savoyards est de 55 ans.

José Rico (76 ans), élu pour la première fois à Randens en 1976 est en lice pour un 8e mandat.

les listes des candidats en Savoie sont disponibles sur :

http://www.savoie.gouv.fr/Politiques-publiques/Citoyennete-elections/Elections-politiques/Elections-municipales-et-communautaires-2020/Elections-municipales-et-communautaires-2020-liste-des-candidats-pour-le-1er-tour