87e Congrès des maires de Haute-Savoie: Solidarité et cohésion pour guider l’action des élus

Conditions sanitaires obligent, le 87e Congrès des maires de Haute-Savoie s’est déroulé en visioconférence, samedi 7 novembre. Les membres du comité et du bureau de l’Association des maires de Haute-Savoie (Adm74) étaient accompagnés de quelques invités dont le président du Conseil départemental de Haute-Savoie, Christian Monteil, la Procureure générale près la cour d’Appel de Chambéry, Thérèse Brunisso et le préfet de la Haute-Savoie, Alain Espinasse.

Après une minute de silence en mémoire du professeur, Samuel Paty, le président de l’Adm74, Nicolas Rubin, a ouvert la séance : «Plus que jamais, solidarité et cohésion sont une nécessité qui doivent guider nos actions ». Selon lui, cette nécessité doit s’inscrire dans les relations avec le Conseil départemental, les services de l’État ou le parquet.

Dans ce contexte de crise, il a demandé au préfet que les élus soient davantage accompagnés pour assurer la continuité de la vie démocratique locale et le bon fonctionnement des services publics. Sur cette lancée, il a dénoncé la multiplication des incivilités et agressions sur les élus. Le président a conclu son propos en évoquant une nécessaire modernité du processus de vote face au fort taux d’abstention qu’ont connu les derrières élections : «Pourquoi ne serait-il pas possible d’ouvrir la porte aux votes par correspondance comme l’utilise la Suisse ou à la technique digitale sur place ou à distance ?»

Une activité dense

Les bilans 2019-2020 de l’association ont été présentés. L’activité a été très soutenue aussi bien au niveau du service informatique qu’au service juridique. Quant aux formations, face à la crise, elles ont été remaniées, transformées en visioconférence ou décalées.

Au plus fort de la crise l’Adm74 a accompagné les collectivités : commande et distribution de 50 000 masques financés par le Conseil départemental, participation à des visioconférences de gestion de crise, maintien d’un standard téléphonique… 

L’association est en bonne santé financière avec un résultat positif de 44 730 euros, supérieur aux années précédentes. Le budget prévisionnel 2020-2021 a été annoncé avec un résultat positif de 37 000 euros.

Renforcer les liens

La parole fut donnée aux invités qui ont appelé à un renforcement des liens. Revenant sur les actions engagées face à la crise sanitaire, Christian Monteil a insisté sur l’importance d’un travail solidaire avec les maires, le préfet, les services de l’État, l’ARS. Il a mis l’accent sur l’ouverture d’une cellule d’appel dédiée aux directeurs d’Ehpad afin de répondre à leurs demandes et mettre en place des moyens, notamment face aux problèmes de personnel.

La procureure générale a souligné l’importance de relations plus proches entre l’institution judiciaire et les élus locaux, surtout en matière de prévention de la délinquance. Elle a évoqué comme priorité le développement d’une justice de proximité.

Enfin, au fil des sujets abordés, le préfet a rappelé les dispositifs et actions du gouvernement en faveur des acteurs économiques touchés par la crise. Concernant l’inquiétude pesant sur la saison de sport d’hiver, il s’est voulu rassurant. Il a annoncé qu’un protocole était en train d’être élaboré pour concilier la sécurité sanitaire avec le bon déroulement des activités en stations.

(©Adm 74)