Le CAUE de Haute-Savoie partenaire des collectivités

La loi sur l’Architecture du 3 janvier 1977 a permis l’installation, dans chaque département, d’un conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE). En Haute-Savoie, l’organisme présidé par Joël Baud-Grasset inscrit son action dans le cadre d’un service public s’appuyant sur un cadre et un esprit associatif.
Entretien avec Arnaud Dutheil, directeur du CAUE de Haute-Savoie.

Quels sont les rôles du CAUE 74 au service des collectivités locales ?

Le rôle du CAUE, de manière générale, c’est la promotion de la qualité du cadre de vie. Nous accompagnons les collectivités, en amont de leurs projets, pour arriver à cette qualité. Nous les aidons à mieux définir les enjeux et leurs besoins, dans la faisabilité et dans l’opportunité des opérations. Le CAUE se positionne comme partenaire de la collectivité, en apportant son savoir-faire pour réfléchir ensemble au projet.

Quels accompagnements sont proposés aux élus lors d’aménagements publics ?

Le CAUE propose deux types d’accompagnement : le conseil et l’étude d’urbanisme.
Le conseil architectural est connu. Le CAUE met en place des architectes-conseils qui étudient, avec la commune, la qualité des projets déposés, au moment du permis de construire.
L’étude permet d’accompagner la collectivité sur des projets d’équipements publics, l’élaboration de documents réglementaires ou de politiques de valorisation environnementale, paysagère ou de valorisation de sites. Ce travail permet d’affiner le projet pour aboutir à un cahier des charges qui permettra de consulter les professionnels. Ne s’adressent à nous que les collectivités qui le souhaitent, mais la loi de 1977 reconnaît les compétences des CAUE dans ces domaines.

En Haute-Savoie, le mandat 2020-2026 semble devoir être marqué par les questions de démographie et d’urbanisation. Quels sont les outils du CAUE dans ces domaines ?

La conséquence de la croissance démographique est l’urbanisation. Il s’agit de trouver un équilibre entre les espaces naturels, la fonction agricole et l’urbanisation, parfois en « compétition ». Le CAUE fait la promotion d’une densité vivable, supportable et agréable. Pour cela, il faut construire différemment et trouver des formes urbaines permettant d’avoir des espaces publics extérieurs intéressants. Nous travaillons pour être en pointe sur ces domaines, avec, par exemple, la trame verte et la trame bleue, consistant à faire entrer la nature dans la ville. Ces trames peuvent être croisées avec des utilisations douces : sentiers, pistes cyclables, etc. Cette réflexion porte, également, sur l’agriculture.

Comment faire pour que l’urbanisation des sites soit cohérente avec l’esprit architectural existant ?

C’est une vraie question. La production des 40-50 dernières années est assez hétéroclite. Il serait intéressant de faire différemment, en répondant aux besoins actuels en fonction des qualités de chaque site. Il est important d’analyser ce site, de comprendre ses caractéristiques pour insérer le projet dans ce qui existe déjà. Il y a un équilibre à trouver, pour reprendre des éléments existants, en s’autorisant toutefois à faire différemment. Dans les Aravis, par exemple, il y aura une prise en compte des hauteurs, de l’habitat dispersé, traditionnellement en bois. L’observation de l’existant permet de poser certaines règles.
Il s’agit de généralités. Il faut étudier chaque projet et l’expression contemporaine n’est pas interdite, même dans les Aravis !

Comment les nouveaux élus peuvent-ils se former à ces questions ?

Le CAUE de Haute-Savoie a une approche très professionnelle de la formation, à l’attention des techniciens, des élus et des professionnels. Notre organisme est référencé Datadock, nous préparons la certification Qualiopi et nous sommes agréés pour la formation des élus. Nous avons des modules réguliers, programmés chaque année, sur la connaissance de l’urbanisme, sur l’architecture et sur des points particuliers. Il arrive régulièrement que des collectivités nous demandent des formations hors catalogue, sur mesure, auxquelles nous répondons.
Malgré la complexité du début de mandat et les périodes de confinement, nous avons programmé huit sessions de formation en urbanisme partout dans le département. Nous entrons désormais dans des sessions plus spécialisées car les élus sont dans une nouvelle phase. Ils travaillent sur leur projet et nous répondons à leurs sollicitations.

CAUE Haute-Savoie
www.caue74.fr
Tél. 04 50 88 21 10
Courriel : caue74@caue74.fr