La Foire de Savoie nouvelle étape vers l’après-Covid

Vendredi 10 septembre, l’inauguration de la 93e Foire de Savoie a été l’occasion d’un geste ô combien symbolique. Au moment de la photo officielle, le préfet de la Savoie, Pascal Bolot, a proposé aux participants de tomber le masque !

Inauguration Foire de Savoie 2021
Crédit photos : (© Mairies des pays de Savoie)

Le moment n’a duré que quelques secondes, mais il participe à l’idée que la vaccination et le passe sanitaire peuvent permettre de se diriger vers une activité plus normale que celle des dix-huit derniers mois. Pascal Barcella, président de SavoiExpo, et les équipes d’organisation de la foire n’ont pas lésiné pour assurer la bonne tenue de l’événement. Le passe sanitaire étant obligatoire pour participer (exposants, organisateurs, intervenants…) ou visiter la foire, un dispositif de double contrôle a été mis en place. Il s’agit d’abord de présenter son ticket d’entrée puis de faire scanner son passe sanitaire. SavoiExpo propose également, en lien avec l’Agence régionale de Santé (ARS), la possibilité de se faire tester sur place. Ce passage obligé ne dure que quelques  secondes et l’attente est courte, de l’ordre de dix minutes, pour être autorisé à rejoindre le Parc des expositions de Chambéry. Pris en charge par la Caisse d’assurance maladie, ces auto-tests sont gratuits. Ce contrôle à l’entrée est le seul de la journée.

« Nous proposons une foire sécurisée et accessible à tous, mais nous ne lâchons rien. En plus du passe sanitaire, le dispositif déjà valable en 2020 reste d’actualité : distanciation physique, présence de gel hydro-alcoolique et port du masque », expliquait Pascal Barcella, quelques jours avant l’inauguration. « Il faut dire que l’on peut accéder facilement à la Foire de Savoie. Les auto-tests sont gratuits et rapides. Nous avons multiplié par deux les équipes d’accueil pour fluidifier les entrées. Ce dispositif coûte mais il faut que ce soit simple pour le public », complétait Stéphane Fage, le directeur de SavoiExpo.

Contrairement à l’édition 2020, aucune jauge n’est appliquée cette année, pour le plus grand plaisir des exposant. « La Foire de Savoie est un moment important. Nous attendions de nous retrouver depuis le 9 juin et le succès du salon AlpiPro, qui nous a donné confiance pour la suite. La Foire de Savoie est un produit particulier et complexe à structurer. Les équipes de SavoiExpo n’ont jamais lâché. Elles ont été remarquables en cette période difficile. Pour cette édition 2021, nous n’avons rien sacrifié », assure Pascal Barcella. Plus de 350 exposants accueillent les visiteurs. Si la surface de certains stands a parfois été revue à la hausse pour maintenir une impression d’abondance, les fondements de l’événement sont respectés. L’exposition événement consacrée à Napoléon, les nombreuses animations, concerts et les deux nocturnes participent à l’impression d’un après-Covid déjà réalité.

Traditionnel rendez-vous de rentrée économique et institutionnelle du département, la Foire de Savoie tient son rôle de catalyseur d’énergies. 75 % des exposants sont des entreprises ou organismes de Savoie. Avant 2020, pour les exposants, le chiffre d’affaires généré sur la Foire de Savoie était de l’ordre de 20 à 25 millions d’euros. Chaque année, l’organisation d’un tel événement permet d’injecter plus de 15 millions d’euros sur le territoire, en communication, en travaux, en retombées pour l’hôtellerie et la restauration et en emplois (intérim et prestataires). 

La Foire de Savoie continue jusqu’au lundi 20 septembre : http://www.foiredesavoie.com