Entrevue : Catherine Jullien-Brèches, maire de Megève

Native de Megève, Catherine Jullien-Brèche en est le maire depuis dix ans, après un mandat de conseillère municipale et un d’adjointe. L’une de ses priorités est de permettre le maintien de la population permanente et saisonnière malgré le prix du foncier. © Mairie de Megève Quel est votre parcours ? Issue de deux anciennes familles mégevanes qui ont contribué avant moi au développement économique du village, je suis une enfant du pays. Mes études – une licence de langues étrangères appliquées option tourisme – me destinaient à reprendre l’hôtel familial où travaillaient mes grands-parents et ma maman, mais le décès subit de mon grand-père n’a pas permis cette transmission. J’ai travaillé dans une entreprise locale de menuiserie où je suis entrée comme secrétaire de direction pour une période qui ne devait pas dépasser quelques mois. Finalement, j’y suis restée 15 ans. Ensuite, je me suis installée dans l’ancien hôtel familial pour ouvrir une boutique de cadeaux, souvenirs, ouvrages de femmes que j’ai tenue pendant deux décennies. Comment s’est effectué votre engagement dans la vie locale ? En parallèle de mon activité de commerçante, je me suis impliquée dans les associations locales, en tant que présidente de l’Association des parents d’élèves, et de


La suite de cet article est réservée aux abonnés de Mairies des Pays de Savoie.
PAGE ABONNEMENT

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis