Entrevue : Jean-Yves Pachod, maire de Courchevel

En 2020, Jean-Yves Pachod a succédé à Philippe Mugnier à la mairie de Courchevel. Cet ancien moniteur de ski veut renforcer l’image sportive de la station et développer l’habitat pour la population permanente et saisonnière.  Quel est votre parcours ?Mes parents étaient originaires de Courchevel-Le Praz. Je suis né à Moutiers et j’ai toujours vécu dans la commune. En tant que moniteur de ski, j’ai intégré, dès l’âge de 22 ans, le comité de direction de l’école de ski. À 30 ans j’en devenais le directeur adjoint. En 1995, je suis entré au conseil municipal avec un premier mandat de conseiller, un deuxième de conseiller délégué et un troisième d’adjoint délégué aux travaux. En 2014, le mode de scrutin a changé instaurant, dans notre strate de population, la parité et le principe d’une liste complète. Nous avons perdu les élections et j’ai dû me retirer compte tenu de ma 5e position sur la liste. J’ai attendu 2020 pour constituer ma propre équipe qui l’a emporté face à deux autres listes. J’occupe mes fonctions de maire depuis juillet 2020, les élections ayant été retardées par la crise sanitaire. Je suis également premier vice-président de la communauté de communes Val Vanoise, une des dernières


La suite de cet article est réservée aux abonnés de Mairies des Pays de Savoie.
PAGE ABONNEMENT

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis